trikonasana

 
Version abrégée du cours par correspondance

 

 

La posture du triangle : généralité

 

Suivant les écoles de yoga, il y a plusieurs façons de faire les triangles.

Dans nos écoles, la posture est surtout utilisée pour activer l’énergie de l’individu et faire circuler toute l’énergie dans le corps. L’énergie va se redresser et être reliée aux énergies du feu et aussi avec Ajna, et ses énergies de volonté de conscience mentale.  Elle va aussi harmoniser notre animalité (premier cakra) à notre spiritualité ( Ajna cakra) à travers la sushumna.

L’énergie de feu qui  s’active à travers l’axe qu’on nomme Sushumna se trouve principalement reliée à  : l’anus – on a déjà parlé du centre Muladhara – le ventre, le centre de la gorge, les yeux et la Sushumna.

 

Dans le cours précédent,   Nasagra mudra  a permis de  sentir le lien entre les points du feu que sont les yeux et l’anus, tout en visualisant le bout du nez.

Les  techniques des triangles que nous allons aborder à présent  continuent à explorer cette « ligne de feu ».

Ces triangles sont des postures puissantes. Elles font certes énormément de bien au corps physique  mais surtout,  elles  réveillent puissamment l’énergie qui est dans l’être humain

Sur le plan physique, elles assouplissent considérablement et elles sont réputées pour soulager l’arthrose. Elles défont aussi les tensions, rendent  le corps  plus confortable à «  habiter ».

Sur le plan de l’énergie, elles activent puissamment celle-ci.

Pratiquées régulièrement, les postures du triangle permettent de générer beaucoup d’énergie.

 

But et symbolique des Trikonasana

Le but est de sentir toute l’énergie concentrée à la base, dans Muladhara cakra, se répandre à travers toute la Sushumna en passant par les points du feu cités précédemment  jusqu’au cakra Ajna.

 

Ces triangles  mettent en relation sur le plan de l’énergie la Terre du Muladhara çakra, avec les énergies mentales qui sont dans Ajna. Il s'agit d'éveille u à travers les points du feu cette énergie pour mettre en relation notre animalité (premier cakra) et notre spiritualité (Ajna) pour transcender la première sans la renier.

La posture n'est donc plus une simple gymnatisque mais un véritable chemin initiatique; et ce qui est vrai pour cette posture l'est également pour toutes les autres techniques abordées dans la formation que nous proposons.  

 

Trikona : triangle

Asana : posture

Uttitah : étiré

 

Dans ces postures les bras sont en croix, et  le regard se fixe sur  la main droite tendue vers le plafond tandis que l’autre main est posée près du pied. Et il faut garder la conscience du pouce. Les pouces sont liés au ventre et au feu du ventre, symbolisé par ce cakra. Comme pour les gros orteils, on trouve les Adharas aussi dans les pouces, sortes de cakras secondaires

Les rétentions de souffle se font surtout à vide lorsque l'une des mains touche le sol, et à plein lorsque le buste est redressé.

 

 

Sur la chaîne youtube : valerie yoga Beck vous trouverez une petite présentation de cette posture : http://youtu.be/4J9GBPnfCZw